Modèle d'un Plan d'Urgence

Le Service d’incendie de la Cité de Clarence-Rockland protège les vies, la propriété et l’environnement des gens qui demeurent, travaillent et visitent la municipalité. Les employés du Service d’incendie sont très bien formés pour répondre à un éventail de situations urgentes et non urgentes telles que les incendies, sauvetages et urgences médicales. Ils risquent leur vie pour que vous n’ayez pas à risquer la vôtre.

Le Service d’incendie est une division du Service de la Protection et est également responsable de la prévention et de l’éducation. Les autres divisions sont la Règlementation et la gestion des situations d’urgence.

Pratiquez votre plan d’évacuation

Le Chef pompier Brian Wilson recommande à tous les résidents de la Cité de vérifier annuellement leur détecteur de fumée et de monoxyde de carbone. Pendant la campagne d’inspection de détecteur de fumée annuelle, le Service constate qu’il existe encore un taux alarmant de résidence sans détecteur de fumée ou de monoxyde de carbone fonctionnel. Il s’agit de la première ligne de défense en cas d’incendie, il est donc impératif qu’ils soient testés régulièrement (mensuellement). Les résidents devraient également pratiquer leur plan d’évacuation. Il devrait y avoir deux sorties pour chaque pièce, que ce soit la porte ou une fenêtre. Pour les paliers supérieurs, il devrait y avoir une réflexion sur comment descendre sécuritairement. Chaque année, des douzaines de personnes décèdent dans des incendies en province, un rappel brutal que toutes les personnes de votre résidence doivent savoir que faire en cas d’incendie.

Même si statistiquement il y a plus d’appels au Service d’incendie en journée, ce sont les incendies pendant la nuit qui causent le plus de risques puisque les gens sont souvent endormis et désorientés. Il est donc critique que les gens soient au courant de la marche à suivre. « Un corps n’ira pas à un endroit où l’esprit n’a jamais été, » a déclaré le chef Brian Wilson, « c’est pour cette raison qu’il est important de pratiquer les plans d’évacuation AVANT un incendie. »

Les étapes simples pour la planification d'évacuation d'incendie à la maison incluent :

  • L’installation d’avertisseur de fumée sur chaque étage et à l’extérieur de toutes les chambres. C’est la loi. Pour une meilleure protection, installez des avertisseurs à l’intérieur des chambres. La meilleure protection s’avère être des alarmes câblées interconnectées et équipées d'une batterie de secours
  • Développez un plan d’évacuation et discutez-en en famille
  • Montrez à tout le monde au moins de façons de sortir de chaque pièce si possible
  • Vérifiez que toutes les sorties ne sont pas obstruées et sont faciles à utiliser
  • Déterminez qui sera responsable d’aider les jeunes enfants, les personnes âgées et toute personne qui aurait besoin d’aide
  • Choisissez un endroit de rencontre à l’extérieur, par exemple un arbre ou un lampadaire, où toute personne pourra être comptabilisée
  • S’il y a de la fumée, rampez sous la fumée jusqu’à la prochaine sortie
  • Téléphonez le Service d’incendie de l’extérieur, d’un téléphone cellulaire ou chez un voisin
  • Une fois à l’extérieur, restez-y. Ne retournez jamais dans un édifice en feu

Vous n’aurez probablement que quelques secondes pour fuir votre domicile. Pratiquez votre plan et assurez-vous que tout le monde peut sortir rapidement.

Évitez les incendies

Un incendie n’épargne rien ni personne. Si vous pensez que c’est le genre de situation qui n’arrive qu’aux autres, vous devriez savoir que chaque année en Ontario, les incendies détruisent l’équivalent d’une ville de 18 000 habitants et tuent ou blessent des dizaines de personnes. Un prix élevé à payer pour leur négligence. Les risques sont réels et la prévention est une responsabilité individuelle. Vous êtes responsable de votre sécurité et de celle de votre famille.

En premier lieu

Les électroménagers et articles de fumeurs sont les principales causes des incendies de résidence.

En cas d’incendie

Si le feu est à ses débuts et que vous avez un extincteur à portée de la main, videz son contenu sur la base des flammes. Cela ne sera cependant d’aucune utilité si le feu a eu le temps de se propager.

Une fois l’incendie éteint

N’entrez jamais une résidence qui a été endommagée par les flammes. La structure peut avoir été endommagée et vous risquez des blessures sérieuses.

Dites aux autorités municipales où vous logez pour qu’ils puissent vous contacter et ainsi vous informer des différents programmes d’aide en cas de sinistre. Avertissez votre compagnie d’assurance et gardez les reçus de tous les achats en lien à votre hébergement temporaire.

Arrêtez les feux de cuisson avant qu’ils ne surviennent

Les gens peuvent se blesser sérieusement lorsque l’huile prend feu sur le poêle. Frire de la nourriture est une cause commune des incendies résidentiels.

Dans la plupart des cas l’huile ou la graisse prend feu, car elle est devenue trop chaude trop rapidement.

Savez-vous comment éteindre rapidement et sécuritairement un feu de cuisson?

Si vous suivez nos conseils de sécurité, vous n’aurez probablement jamais à éteindre un feu de cuisson.

Les détecteurs de fumée sauvent des vies

La première ligne de défense

En cas de feu, un détecteur de fumée bien installé et entretenu aide à sauver des vies en donnant l’alerte rapidement et donnant du temps aux occupants de la maison de sortir. Tous les détecteurs de fumée, annoncés et vendus au Canada sont légiférés sous la Loi sur les produits dangereux, et doivent rencontrer les standards développés par le Underwriters’ Laboratories of Canada (ULC). C’est la responsabilité du manufacturier, de l’importateur et du vendeur de s’assurer que leur produit respecte les exigences du ULC.

Les deux types de détecteurs de fumée

Les détecteurs de fumée de type ionique sont les meilleurs pour déceler rapidement des incendies qui consument des matériaux combustibles et qui se propagent vite. Les foyers d’incendie peuvent inclurent du papier qui brûle dans une corbeille ou un feu de graisse sur la cuisinière. Ces types d’incendie représentent environ 70 % des incendies résidentiels.

Les détecteurs de fumée de type optique sont généralement mieux pour déceler des feux lents qui peuvent couver pendant des heures avant de s’enflammer. Ce genre de foyer d’incendie peut comprendre les cigarettes qui brûlent les divans et la literie. Ces types d’incendies représentent environ 30 % des incendies résidentiels.

Conseils pratiques

Assurez-vous que les détecteurs de fumée de votre résidence sont en bonne condition. Pour une intervention rapide, les consommateurs devraient considérer l’installation des deux types de détecteurs, ou ceux qui incorporent les deux technologies soient de type ionique et de type optique.

Si vous avez des questions concernant un modèle en particulier, contacter le manufacturier ou l’importateur de votre produit. Les manufacturiers ont la plupart du temps un numéro de téléphone sans frais pour les demandes de renseignements.

Conseils de sécurité pour poêles à bois et foyers

Nous apprécions tous le confort d’un bon feu, mais il existe des dangers si des précautions ne sont pas prises.

Cheminées

Toutes les cheminées se détériorent en raison de l’utilisation intensive, de la négligence et de l’âge. Certains des nombreux problèmes comprennent des briques fissurées ou manquantes, un tuyau bloqué, du mortier manquant, une couronne détériorée, un solin corrodé, des cheminées préfabriquées corrodées et une accumulation de créosote.

La créosote se forme lorsque les déchets non brûlés du bois adhèrent aux parois de la cheminée. Le pire danger est que la créosote s’enflamme à l'intérieur de votre cheminée. Un feu de cheminée peut endommager rapidement votre maison! Une catastrophe comme celle-ci peut être facilement évitée en faisant vérifier votre cheminée chaque année.

Poêle à bois

Assurez-vous de suivre les directives du fabricant et du Code du bâtiment pour l'installation, l'utilisation et l'entretien appropriés de votre poêle à bois.

Toujours démarrer votre feu en utilisant du papier et de petits morceaux de bois. N'utilisez jamais d'accélérateur pour commencer votre feu. Les choses peuvent dégénérer rapidement!

Ne brûlez que du bois bien sec. Le bois vert ou non séché ne brûle pas aussi efficacement que le bois bien sec, et peut causer la créosote à s'accumuler à un rythme beaucoup plus rapide.

Assurez-vous de nettoyer les cendres de votre poêle à bois régulièrement. Entreposez les cendres dans un récipient métallique recouvert. Les braises dans les cendres mises au rebut peuvent facilement enflammer l'herbe, les feuilles et les arbres s'ils sont laissés à découvert. Gardez le contenant de cendres à une distance sécuritaire de la maison et de tout autre bâtiment à proximité.

Avertisseurs de fumée et extincteur

Changez les piles et testez les avertisseurs de fumée régulièrement. Si, pour une raison quelconque vous avez débranché votre avertisseur, rebranchez-le. Cette précaution sauve des vies! Les avertisseurs de fumée peuvent être achetés chez la plupart des quincailleries ainsi que dans plusieurs magasins. C’est une façon abordable de protéger votre famille.

Gardez un extincteur à portée de main, et assurez-vous que tout le monde dans votre résidence sait comment l'utiliser. Gardez votre extincteur bien entretenu. Cela ne vous sera d’aucune utilité s’il ne fonctionne pas correctement!

Résumé des conseils

POÊLE À BOIS – Brûlez intelligemment

Profitez de la chaleur, non de la fumée

Choses à retenir

Un nouveau poêle

Si votre foyer ou poêle à bois est obsolescent, vous pourriez envisager d'acheter un nouveau modèle avec des caractéristiques de sécurité améliorées. Le meilleur choix est

If your open fireplace or wood stove is past its prime, you might consider buying a new model with improved safety and efficiency features. Le meilleur choix est un poêle à haut rendement ou une cheminée certifiée à faible émission par l'EPA.

Consultez les professionnels

Tous les nouveaux poêles ou foyers devraient être installés professionnellement. Assurez-vous que vos unités sont inspectées et nettoyées annuellement par un professionnel certifié sous le programme Wood Energy Technical Training (WETT) ou, au Québec, à l’Association des professionnels du chauffage.

Animaux domestiques et urgences

Les animaux font partie de nos familles. Pendant une situation d’urgence, il est important de savoir comment garder nos animaux domestiques en sécurité. Les urgences peuvent survenir en tout temps donc préparez-vous dès maintenant. Assemblez une trousse d’urgence pour animaux et prenez des dispositions dans l’éventualité où vous devriez évacuer.

Trousse d’urgence

Préparez une trousse d’urgence pour vos animaux. Assurez-vous d’avoir:

Gardez cette trousse avec la trousse d’urgence de votre famille pour la retrouver facilement. Les animaux ont également besoin de leurs produits.

Les animaux deviennent nerveux pendant des situations d’urgence. Si possible, gardez votre animal dans sa cage ou une couverture pour qu’il se sente en sécurité. Ne laissez pas votre animal seul avec des étrangers ou sans laisse. Pendant une urgence, votre animal peut paniquer, souffrir d’angoisse ou se s’enfuir et se perdre. Votre animal peut également mordre à cause de son état de panique. N’oubliez pas, pendant une urgence, vous êtes tout de même responsable de votre animal.

Animaux et évacuations

Si les conditions le permettent, apportez votre animal! Les animaux ne doivent pas être laissés seuls pendant une évacuation, car ils peuvent être blessés, perdus ou même tués. N’oubliez pas votre trousse d’urgence pour animaux lorsque vous évacuez.

Il est important de souligner que certains centres d’évacuation peuvent ne pas accepter les animaux, à l’exception des animaux aidants (chien guide). Faites votre recherche à l’avance pour ne pas être séparé de votre animal :

Contactez les hôtels et motels à l’extérieur de votre région immédiate et vérifiez leurs politiques concernant les animaux de compagnie.

Demandez à vos amis et à votre famille qui demeurent à l’extérieur de votre région s’ils peuvent abriter votre animal pendant une urgence.

Préparez une liste des refuges et des vétérinaires qui pourront abriter les animaux pendant une urgence (inclure un numéro de téléphone 24 heures).

Contactez les refuges pour animaux et demandez s’ils offrent le service de refuge pendant une urgence. Cela devrait être fait en dernier recours puisque les refuges pour animaux ont des ressources limitées et seront très occupés pendant une urgence.

Inscrivez ces informations sur un papier et gardez-le dans votre trousse d’urgence pour animaux. Révisez-la régulièrement pour vous assurer que l’information demeure exacte.

Il se peut que vous ne soyez pas à la maison lors de l’ordre d’évacuation. Dans cette éventualité, demandez à un voisin d’évacuer votre animal et de vous rencontrer à un endroit prédéterminé. Cette personne devrait avoir la clé de votre résidence, savoir où se trouve la trousse d’urgence pour animaux, connaître votre animal et savoir où il se trouve.

Retourner à la maison

Dans les jours suivant l’évacuation, ne laissez pas votre animal aller dehors seul. Les repères peuvent avoir changé et votre animal peut devenir confus et se perdre. S’il y a eu des dommages à votre propriété, il se peut que vous retrouviez des objets tranchants, des fils électriques ou d’autres dangers dans ou à l’extérieur de votre résidence. Inspectez votre propriété attentivement avant de laisser votre animal entrer.

Rappel : le comportement de votre animal peut être différent après une urgence. Surveillez votre animal et contactez votre vétérinaire si vous avez des inquiétudes.

JoomShaper