COMMUNIQUÉ DE PRESSE - LE CHEF DES POMPIERS CONSEILLE VIVEMENT AUX GENS D'INSTALLER DES DÉTECTEURS DE FUMÉE ET DE S'EXERCER À METTRE EN PRATIQUE LEUR PLAN D'ÉVACUATION EN CAS D'INCENDIE

Clarence-Rockland, le 20 août 2014 – À la suite d’un incendie mortel le mercredi 13 août 2014, à Ottawa, le Service des incendies de Clarence-Rockland désire rappeler aux gens qu’ils ne doivent jamais entrer de nouveau dans un bâtiment en feu qu’ils ont fui, peu importe la raison pour laquelle ils voudraient y rentrer.

« Une fois à l’extérieur, restez-y, a dit le chef pompier, Pierre Sabourin. Il ne faut jamais entrer de nouveau dans un bâtiment en feu. »

Une personne qui était sortie indemne d’une maison en train de brûler y est entrée de nouveau pour essayer de sauver un animal de compagnie. Elle a péri dans l’incendie. La détection précoce et l’alerte sont d’une importance cruciale, et c’est pourquoi la loi dit qu’il doit y avoir un détecteur de fumée à chaque étage des habitations et à l’extérieur de toutes les chambres à coucher. Dans les maisons particulièrement grandes, il pourrait être nécessaire d’installer un nombre accru de détecteurs de fumée. Le service d’incendie recommande aussi d’avoir un détecteur de fumée dans toutes les chambres à coucher.

« Il est important d'avoir des détecteurs de fumée qui marchent, et il est tout aussi important de veiller à ce que tous ceux qui habitent chez vous sachent exactement comment fuir un incendie et qu'ils le sachent AVANT qu'il y ait un incendie, a dit le chef Pierre Sabourin. Cette récente tragédie souligne l’importance de rester hors d’un bâtiment en feu une fois qu’on l’a fui. »

Voici quelques mesures élémentaires que doit comprendre un plan d'évacuation en cas d'incendie :

  • Si possible, tout le monde devrait connaître deux façons de quitter chaque pièce.
  • Vérifiez toutes les sorties : elles ne doivent pas être bloquées et leur accès doit être facile.
  • Si quelqu’un dans votre habitation est atteint d’un handicap, élaborez un plan d’évacuation qui tient compte de ses besoins particuliers. Déterminez qui sera chargé d'aider les jeunes enfants, les personnes âgées et toute autre personne qui aurait besoin d'aide pour s’échapper d’un incendie.
  • Désignez un lieu de rendez-vous (p. ex., un arbre ou un lampadaire) à l'extérieur de votre habitation, où vous pourrez voir si tout le monde est présent.
  • Appelez le service d'incendie de l'extérieur de votre habitation. Faites l'appel avec votre téléphone cellulaire ou chez un voisin.
  • Exercez-vous à mettre en pratique votre plan d'évacuation.
  • Une fois à l'extérieur, restez-y. Il ne faut jamais rentrer dans un bâtiment en feu.

Pour les gens qui habitent dans un immeuble d'appartements et ont besoin d'aide pour fuir un incendie :

  • Si vous avez besoin d'aide, n'oubliez pas de le mentionner au gérant ou au propriétaire de l'immeuble.
  • Pour que le service d'incendie sache où se trouve votre appartement, veillez à ce que votre nom figure sur la liste des personnes qui auraient besoin d'aide. Cette liste fait partie du plan d'évacuation en cas d'incendie que doit avoir votre immeuble.
  • Familiarisez-vous avec la procédure d'urgence qui est décrite dans le plan d'évacuation de votre immeuble.

Si un incendie se déclare chez vous et que vous n’arrivez pas à vous échapper :

  • Fermez la porte de la pièce où vous vous trouvez et bouchez les évents et les ouvertures autour de la porte avec du tissu ou du ruban adhésif, pour que la fumée n’y entre pas.
  • Composez le 9-1-1 ou appelez votre service d’incendie. Dites à la personne qui prendra l’appel où vous êtes, puis signalez votre présence en agitant devant votre fenêtre un linge de couleur pâle ou une lampe de poche allumée.

- 30 -

Renseignements :

Chef Pierre Sabourin
psabourin@clarence-rockland.com
613-446-6022 poste 2303

 

JoomShaper